BAKÖA
T'ES PAS CO BIATCH
Derniers sujets
» Hip Hoooop
Ven 2 Déc - 20:33 par Neo

» Fuckin' Vibes
Ven 14 Oct - 19:11 par Neo

» Sound clip
Ven 14 Oct - 16:16 par Neo

» Poppin \O/
Lun 15 Aoû - 2:56 par Neo

» Just Awesome
Sam 23 Juil - 8:47 par Neo

» Divers & all fukin' funny shit
Dim 3 Juil - 4:43 par Neo

» Sites inutiles donc indispensables
Dim 22 Nov - 21:50 par The Clown

Sondage
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 1 utilisateur en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 1 Invité

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 14 le Lun 18 Nov - 23:30

Il était une fois...

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Il était une fois...

Message par Neo le Ven 23 Nov - 21:10

Il était une fois un ninja,qui avai des émoroïde. Pour se soigner il trouvaune herbe médicinale ancestrale gardée par une prostituer samouraï au 18 katanas..
Accomplissant des techniques interdites afin de faire obtenir un orgasme tantrique aux clients... La quête sentait le critical error.
Après que le ninja est passer plus de 36h dans du gloubiboulga irlandais, et mit près de 23 branche de persilles dans l'oreille droite,la prostituer commença l'incantation de la technique secrète.
C'est là que tout bascula un nain unijambiste déboula dans la pièce et c'est à ce moment-ci que le ninja se souvient pourquoi il avait tant mal à l'anus ! Tout lui revient en mémoire ! Le pub, la serveuse, le nain mais aussi la mission !
La mission que lui a confier son père,juste avant d'être tuer par une morsure de singe enragé, cette terrible mission qui est : Tuer la prostituer en la sodomisant tout en appliquant l'herbe sur son anus avant. Il saisi alors le nain par sa longue barbe rousse tressée et se mit à frapper la prostituée malgré la douleur qui le transcendait...
la prostituée aux 18 katanas vaincus, l'herbe prête le ninja se mit a l'oeuvre , des heures et des heures plus tard la prostitués toujours vivante, son anus herbeux et dilaté n'a pas encore succombé de la sodomie c'est alors qu'il remarqua du coin de l'oeil que la pièce était plutôt bien meublée. Il se mit donc à fouiller le repaire de la prostituée et il trouva plusieurs objets :
lubrifiant, fouets, kit de réanimation, slip koala légendaire et un mini coffre en titane... ET le célèbre double katana, enchanté et forgé par le plus grand des forgerons samouraï chaman,qui se nomme : Anbiru Jikan !
Spécialiste de l'enchantement , et de la création d'armes de shinobi et de samouraï .Le ninja avait en main un Kogarasumaru, association de deux lames a double tranchant datant de l'époque d'Edo. On pouvait voir sur celui ci, une inscription aux lettres dorées, clair e et précise comme au premier jour: "卒塔婆形" (Sotoba Gata). Un étrange reflet rouge sang était visible, témoin de Haine et de Torture, d'où provenait son nom (Tablette Mortuaire). Elle permettait ainsi à son possesseur, d’acquérir aux techniques ancestrales mémorisée par l'arme lors de guerres incessantes.
Mais le ninja ignorait ce qu'il allait se passer si il utilisait et la puissance dégagé par cette arme lui donna un sentiment d’extrême jouissance à la limite de la perte de conscience, a ce point il décida de donner Anbiru Jikan au nain, qui cela dit au passage avais fini de re-tresser sa barbe rousse tout en ayant piler 4 gallon de biere. Là le nain courant en round criant "BANKAI !!!!!" dans le vide, fini sa course DANS la prostituée. La prostituée et le nain en-boité l'un dans l'autre, le ninja s'en alla comme le vent dans une fuite furtive face à l'abérration de la situation et poursuivre sa quête... en reprenant la lame car le nain étant sensé être mort ainsi que la prostituée, il fuya l'endroit maintenant maudit par des revenants. Comme quoi même les morts-vivants ne pensent qu'à une seule chose. Faut dire aussi que cette femme était une experte en la matière ^^
La mission accomplie, les poches remplies de lubrifiants, le slip légendaire mis, il se diriga vers un forgeron du village qu'il connaissait bien afin d'ouvrir le coffre en titan.
Enfin arrivé au village, le ninja entama sa recherche de son pôte LE Forgeron mais arrivé dans sa "boutique" il vit l'amulette légendaire de Shindra. Elle permettait d'envoyer dans une autre dimension le katana et ainsi TP la lame dans sa main lorsqu'il le souhaitait. Ne sachant pas la puissance de cet artéfact, le forgeron la lui laissa en échange du coffre car aux yeux de ce dernier le métal du coffre était bien plus intéressant à utiliser que la quelconque magie. Pour lui rien ne vallait une bonne hache à double tranchant.
Etant équipé il parti de chez le forgeron afin de s’empresser de raconter son aventure a son mentor.... Le lieu sacré le plus proche était assez puissant pour établir une projection astrale. Sortant sa pierre-esprit, il commença l'incantation et son mentor ne mit pas longtemps à apparaître. Lui racontant les faits, il vit un regard vide qui semblait réaliser l'implication de cette soudaine réapparition de zombies. N'étant pas encore sûr de ses calculs, son mentor lui expliqua qu'il y avait peu-être des forces en jeu. Un protocole d'invocation permettant la résurrection d'un prince démon. Les implications majeures étaient certaines :

Neo
Admin

Messages : 982

http://bakoacrew.frbb.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Il était une fois...

Message par Neo le Jeu 24 Jan - 1:07

Il était une fois un ninja,qui avai des émoroïde. Pour se soigner il trouvaune herbe médicinale ancestrale gardée par une prostituer samouraï au 18 katanas..
Accomplissant des techniques interdites afin de faire obtenir un orgasme tantrique aux clients... La quête sentait le critical error.
Après que le ninja est passer plus de 36h dans du gloubiboulga irlandais, et mit près de 23 branche de persilles dans l'oreille droite,la prostituer commença l'incantation de la technique secrète.
C'est là que tout bascula un nain unijambiste déboula dans la pièce et c'est à ce moment-ci que le ninja se souvient pourquoi il avait tant mal à l'anus ! Tout lui revient en mémoire ! Le pub, la serveuse, le nain mais aussi la mission !
La mission que lui a confier son père,juste avant d'être tuer par une morsure de singe enragé, cette terrible mission qui est : Tuer la prostituer en la sodomisant tout en appliquant l'herbe sur son anus avant. Il saisi alors le nain par sa longue barbe rousse tressée et se mit à frapper la prostituée malgré la douleur qui le transcendait...
la prostituée aux 18 katanas vaincus, l'herbe prête le ninja se mit a l'oeuvre , des heures et des heures plus tard la prostitués toujours vivante, son anus herbeux et dilaté n'a pas encore succombé de la sodomie c'est alors qu'il remarqua du coin de l'oeil que la pièce était plutôt bien meublée. Il se mit donc à fouiller le repaire de la prostituée et il trouva plusieurs objets :
lubrifiant, fouets, kit de réanimation, slip koala légendaire et un mini coffre en titane... ET le célèbre double katana, enchanté et forgé par le plus grand des forgerons samouraï chaman,qui se nomme : Anbiru Jikan !
Spécialiste de l'enchantement , et de la création d'armes de shinobi et de samouraï .Le ninja avait en main un Kogarasumaru, association de deux lames a double tranchant datant de l'époque d'Edo. On pouvait voir sur celui ci, une inscription aux lettres dorées, clair e et précise comme au premier jour: "卒塔婆形" (Sotoba Gata). Un étrange reflet rouge sang était visible, témoin de Haine et de Torture, d'où provenait son nom (Tablette Mortuaire). Elle permettait ainsi à son possesseur, d’acquérir aux techniques ancestrales mémorisée par l'arme lors de guerres incessantes.
Mais le ninja ignorait ce qu'il allait se passer si il utilisait et la puissance dégagé par cette arme lui donna un sentiment d’extrême jouissance à la limite de la perte de conscience, a ce point il décida de donner Anbiru Jikan au nain, qui cela dit au passage avais fini de re-tresser sa barbe rousse tout en ayant piler 4 gallon de biere. Là le nain courant en round criant "BANKAI !!!!!" dans le vide, fini sa course DANS la prostituée. La prostituée et le nain en-boité l'un dans l'autre, le ninja s'en alla comme le vent dans une fuite furtive face à l'abérration de la situation et poursuivre sa quête... en reprenant la lame car le nain étant sensé être mort ainsi que la prostituée, il fuya l'endroit maintenant maudit par des revenants. Comme quoi même les morts-vivants ne pensent qu'à une seule chose. Faut dire aussi que cette femme était une experte en la matière ^^
La mission accomplie, les poches remplies de lubrifiants, le slip légendaire mis, il se diriga vers un forgeron du village qu'il connaissait bien afin d'ouvrir le coffre en titan.
Enfin arrivé au village, le ninja entama sa recherche de son pôte LE Forgeron mais arrivé dans sa "boutique" il vit l'amulette légendaire de Shindra. Elle permettait d'envoyer dans une autre dimension le katana et ainsi TP la lame dans sa main lorsqu'il le souhaitait. Ne sachant pas la puissance de cet artéfact, le forgeron la lui laissa en échange du coffre car aux yeux de ce dernier le métal du coffre était bien plus intéressant à utiliser que la quelconque magie. Pour lui rien ne vallait une bonne hache à double tranchant.
Etant équipé il parti de chez le forgeron afin de s’empresser de raconter son aventure a son mentor.... Le lieu sacré le plus proche était assez puissant pour établir une projection astrale. Sortant sa pierre-esprit, il commença l'incantation et son mentor ne mit pas longtemps à apparaître. Lui racontant les faits, il vit un regard vide qui semblait réaliser l'implication de cette soudaine réapparition de zombies. N'étant pas encore sûr de ses calculs, son mentor lui expliqua qu'il y avait peu-être des forces en jeu. Un protocole d'invocation permettant la résurrection d'un prince démon. Les implications majeures étaient certaines : si le démon réussissait à entrer en ce monde et avait pleine possession de ses pouvoirs, il les utiliseraient pour...

_________________


STUFFAID or POUNAID

Neo
Admin

Messages : 982
Age : 27
Localisation : DTC
Humeur : Moody

http://bakoacrew.frbb.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Il était une fois...

Message par Gadou le Jeu 24 Jan - 10:19

Il était une fois un ninja,qui avai des émoroïde. Pour se soigner il trouvaune herbe médicinale ancestrale gardée par une prostituer samouraï au 18 katanas..
Accomplissant des techniques interdites afin de faire obtenir un orgasme tantrique aux clients... La quête sentait le critical error.
Après que le ninja est passer plus de 36h dans du gloubiboulga irlandais, et mit près de 23 branche de persilles dans l'oreille droite,la prostituer commença l'incantation de la technique secrète.
C'est là que tout bascula un nain unijambiste déboula dans la pièce et c'est à ce moment-ci que le ninja se souvient pourquoi il avait tant mal à l'anus ! Tout lui revient en mémoire ! Le pub, la serveuse, le nain mais aussi la mission !
La mission que lui a confier son père,juste avant d'être tuer par une morsure de singe enragé, cette terrible mission qui est : Tuer la prostituer en la sodomisant tout en appliquant l'herbe sur son anus avant. Il saisi alors le nain par sa longue barbe rousse tressée et se mit à frapper la prostituée malgré la douleur qui le transcendait...
la prostituée aux 18 katanas vaincus, l'herbe prête le ninja se mit a l'oeuvre , des heures et des heures plus tard la prostitués toujours vivante, son anus herbeux et dilaté n'a pas encore succombé de la sodomie c'est alors qu'il remarqua du coin de l'oeil que la pièce était plutôt bien meublée. Il se mit donc à fouiller le repaire de la prostituée et il trouva plusieurs objets :
lubrifiant, fouets, kit de réanimation, slip koala légendaire et un mini coffre en titane... ET le célèbre double katana, enchanté et forgé par le plus grand des forgerons samouraï chaman,qui se nomme : Anbiru Jikan !
Spécialiste de l'enchantement , et de la création d'armes de shinobi et de samouraï .Le ninja avait en main un Kogarasumaru, association de deux lames a double tranchant datant de l'époque d'Edo. On pouvait voir sur celui ci, une inscription aux lettres dorées, clair e et précise comme au premier jour: "卒塔婆形" (Sotoba Gata). Un étrange reflet rouge sang était visible, témoin de Haine et de Torture, d'où provenait son nom (Tablette Mortuaire). Elle permettait ainsi à son possesseur, d’acquérir aux techniques ancestrales mémorisée par l'arme lors de guerres incessantes.
Mais le ninja ignorait ce qu'il allait se passer si il utilisait et la puissance dégagé par cette arme lui donna un sentiment d’extrême jouissance à la limite de la perte de conscience, a ce point il décida de donner Anbiru Jikan au nain, qui cela dit au passage avais fini de re-tresser sa barbe rousse tout en ayant piler 4 gallon de biere. Là le nain courant en round criant "BANKAI !!!!!" dans le vide, fini sa course DANS la prostituée. La prostituée et le nain en-boité l'un dans l'autre, le ninja s'en alla comme le vent dans une fuite furtive face à l'abérration de la situation et poursuivre sa quête... en reprenant la lame car le nain étant sensé être mort ainsi que la prostituée, il fuya l'endroit maintenant maudit par des revenants. Comme quoi même les morts-vivants ne pensent qu'à une seule chose. Faut dire aussi que cette femme était une experte en la matière ^^
La mission accomplie, les poches remplies de lubrifiants, le slip légendaire mis, il se diriga vers un forgeron du village qu'il connaissait bien afin d'ouvrir le coffre en titan.
Enfin arrivé au village, le ninja entama sa recherche de son pôte LE Forgeron mais arrivé dans sa "boutique" il vit l'amulette légendaire de Shindra. Elle permettait d'envoyer dans une autre dimension le katana et ainsi TP la lame dans sa main lorsqu'il le souhaitait. Ne sachant pas la puissance de cet artéfact, le forgeron la lui laissa en échange du coffre car aux yeux de ce dernier le métal du coffre était bien plus intéressant à utiliser que la quelconque magie. Pour lui rien ne vallait une bonne hache à double tranchant.
Etant équipé il parti de chez le forgeron afin de s’empresser de raconter son aventure a son mentor.... Le lieu sacré le plus proche était assez puissant pour établir une projection astrale. Sortant sa pierre-esprit, il commença l'incantation et son mentor ne mit pas longtemps à apparaître. Lui racontant les faits, il vit un regard vide qui semblait réaliser l'implication de cette soudaine réapparition de zombies. N'étant pas encore sûr de ses calculs, son mentor lui expliqua qu'il y avait peu-être des forces en jeu. Un protocole d'invocation permettant la résurrection d'un prince démon. Les implications majeures étaient certaines : si le démon réussissait à entrer en ce monde et avait pleine possession de ses pouvoirs, il les utiliseraient pour...se venger celui qui l'a exiler dans l'autre dimension et forcé l'humanité à ce combattre les uns, les autres. Car il procède d'étrange pouvoir qui sème le trouble dans les esprits des personnes. Et il...

_________________
Arrow Arrow Arrow Arrow Idea

Gadou
GÖLDEN KING
GÖLDEN KING

Messages : 196
Age : 26
Localisation : Tahiti
Humeur : Happy

Revenir en haut Aller en bas

Re: Il était une fois...

Message par GizZ le Jeu 24 Jan - 12:20

Il était une fois un ninja,qui avai des émoroïde. Pour se soigner il trouvaune herbe médicinale ancestrale gardée par une prostituer samouraï au 18 katanas..
Accomplissant des techniques interdites afin de faire obtenir un orgasme tantrique aux clients... La quête sentait le critical error.
Après que le ninja est passer plus de 36h dans du gloubiboulga irlandais, et mit près de 23 branche de persilles dans l'oreille droite,la prostituer commença l'incantation de la technique secrète.
C'est là que tout bascula un nain unijambiste déboula dans la pièce et c'est à ce moment-ci que le ninja se souvient pourquoi il avait tant mal à l'anus ! Tout lui revient en mémoire ! Le pub, la serveuse, le nain mais aussi la mission !
La mission que lui a confier son père,juste avant d'être tuer par une morsure de singe enragé, cette terrible mission qui est : Tuer la prostituer en la sodomisant tout en appliquant l'herbe sur son anus avant. Il saisi alors le nain par sa longue barbe rousse tressée et se mit à frapper la prostituée malgré la douleur qui le transcendait...
la prostituée aux 18 katanas vaincus, l'herbe prête le ninja se mit a l'oeuvre , des heures et des heures plus tard la prostitués toujours vivante, son anus herbeux et dilaté n'a pas encore succombé de la sodomie c'est alors qu'il remarqua du coin de l'oeil que la pièce était plutôt bien meublée. Il se mit donc à fouiller le repaire de la prostituée et il trouva plusieurs objets :
lubrifiant, fouets, kit de réanimation, slip koala légendaire et un mini coffre en titane... ET le célèbre double katana, enchanté et forgé par le plus grand des forgerons samouraï chaman,qui se nomme : Anbiru Jikan !
Spécialiste de l'enchantement , et de la création d'armes de shinobi et de samouraï .Le ninja avait en main un Kogarasumaru, association de deux lames a double tranchant datant de l'époque d'Edo. On pouvait voir sur celui ci, une inscription aux lettres dorées, clair e et précise comme au premier jour: "卒塔婆形" (Sotoba Gata). Un étrange reflet rouge sang était visible, témoin de Haine et de Torture, d'où provenait son nom (Tablette Mortuaire). Elle permettait ainsi à son possesseur, d’acquérir aux techniques ancestrales mémorisée par l'arme lors de guerres incessantes.
Mais le ninja ignorait ce qu'il allait se passer si il utilisait et la puissance dégagé par cette arme lui donna un sentiment d’extrême jouissance à la limite de la perte de conscience, a ce point il décida de donner Anbiru Jikan au nain, qui cela dit au passage avais fini de re-tresser sa barbe rousse tout en ayant piler 4 gallon de biere. Là le nain courant en round criant "BANKAI !!!!!" dans le vide, fini sa course DANS la prostituée. La prostituée et le nain en-boité l'un dans l'autre, le ninja s'en alla comme le vent dans une fuite furtive face à l'abérration de la situation et poursuivre sa quête... en reprenant la lame car le nain étant sensé être mort ainsi que la prostituée, il fuya l'endroit maintenant maudit par des revenants. Comme quoi même les morts-vivants ne pensent qu'à une seule chose. Faut dire aussi que cette femme était une experte en la matière ^^
La mission accomplie, les poches remplies de lubrifiants, le slip légendaire mis, il se diriga vers un forgeron du village qu'il connaissait bien afin d'ouvrir le coffre en titan.
Enfin arrivé au village, le ninja entama sa recherche de son pôte LE Forgeron mais arrivé dans sa "boutique" il vit l'amulette légendaire de Shindra. Elle permettait d'envoyer dans une autre dimension le katana et ainsi TP la lame dans sa main lorsqu'il le souhaitait. Ne sachant pas la puissance de cet artéfact, le forgeron la lui laissa en échange du coffre car aux yeux de ce dernier le métal du coffre était bien plus intéressant à utiliser que la quelconque magie. Pour lui rien ne vallait une bonne hache à double tranchant.
Etant équipé il parti de chez le forgeron afin de s’empresser de raconter son aventure a son mentor.... Le lieu sacré le plus proche était assez puissant pour établir une projection astrale. Sortant sa pierre-esprit, il commença l'incantation et son mentor ne mit pas longtemps à apparaître. Lui racontant les faits, il vit un regard vide qui semblait réaliser l'implication de cette soudaine réapparition de zombies. N'étant pas encore sûr de ses calculs, son mentor lui expliqua qu'il y avait peu-être des forces en jeu. Un protocole d'invocation permettant la résurrection d'un prince démon. Les implications majeures étaient certaines : si le démon réussissait à entrer en ce monde et avait pleine possession de ses pouvoirs, il les utiliseraient pour...se venger celui qui l'a exiler dans l'autre dimension et forcé l'humanité à ce combattre les uns, les autres. Car il procède d'étrange pouvoir qui sème le trouble dans les esprits des personnes. Et il...réussira sa mission si personne n'empêche son invocation, le mentor l'avait bien précisé. Le ninja se mit alors en route pour cette nouvelle quête. Selon les explications reçues, il existe un petit village nommé Sangata Niku où se trouve un vieux barde édenté détenant des informations sur le rituel d'invocation du prince démon. Arrivant dans ce village, il ne vit personne, mais entendit une vieille complainte accompagnée par un son pourri de ce qui semblait être un didjay-ridoo percé. Il s'avança....

_________________

GizZ
SALE QUICHE
SALE QUICHE

Messages : 114
Age : 23
Localisation : On the sky with diamonds
Humeur : Fkin' happy

Revenir en haut Aller en bas

Re: Il était une fois...

Message par Neo le Dim 27 Jan - 20:44

Il était une fois un ninja,qui avai des émoroïde. Pour se soigner il trouvaune herbe médicinale ancestrale gardée par une prostituer samouraï au 18 katanas..
Accomplissant des techniques interdites afin de faire obtenir un orgasme tantrique aux clients... La quête sentait le critical error.
Après que le ninja est passer plus de 36h dans du gloubiboulga irlandais, et mit près de 23 branche de persilles dans l'oreille droite,la prostituer commença l'incantation de la technique secrète.
C'est là que tout bascula un nain unijambiste déboula dans la pièce et c'est à ce moment-ci que le ninja se souvient pourquoi il avait tant mal à l'anus ! Tout lui revient en mémoire ! Le pub, la serveuse, le nain mais aussi la mission !
La mission que lui a confier son père,juste avant d'être tuer par une morsure de singe enragé, cette terrible mission qui est : Tuer la prostituer en la sodomisant tout en appliquant l'herbe sur son anus avant. Il saisi alors le nain par sa longue barbe rousse tressée et se mit à frapper la prostituée malgré la douleur qui le transcendait...
la prostituée aux 18 katanas vaincus, l'herbe prête le ninja se mit a l'oeuvre , des heures et des heures plus tard la prostitués toujours vivante, son anus herbeux et dilaté n'a pas encore succombé de la sodomie c'est alors qu'il remarqua du coin de l'oeil que la pièce était plutôt bien meublée. Il se mit donc à fouiller le repaire de la prostituée et il trouva plusieurs objets :
lubrifiant, fouets, kit de réanimation, slip koala légendaire et un mini coffre en titane... ET le célèbre double katana, enchanté et forgé par le plus grand des forgerons samouraï chaman,qui se nomme : Anbiru Jikan !
Spécialiste de l'enchantement , et de la création d'armes de shinobi et de samouraï .Le ninja avait en main un Kogarasumaru, association de deux lames a double tranchant datant de l'époque d'Edo. On pouvait voir sur celui ci, une inscription aux lettres dorées, clair e et précise comme au premier jour: "卒塔婆形" (Sotoba Gata). Un étrange reflet rouge sang était visible, témoin de Haine et de Torture, d'où provenait son nom (Tablette Mortuaire). Elle permettait ainsi à son possesseur, d’acquérir aux techniques ancestrales mémorisée par l'arme lors de guerres incessantes.
Mais le ninja ignorait ce qu'il allait se passer si il utilisait et la puissance dégagé par cette arme lui donna un sentiment d’extrême jouissance à la limite de la perte de conscience, a ce point il décida de donner Anbiru Jikan au nain, qui cela dit au passage avais fini de re-tresser sa barbe rousse tout en ayant piler 4 gallon de biere. Là le nain courant en round criant "BANKAI !!!!!" dans le vide, fini sa course DANS la prostituée. La prostituée et le nain en-boité l'un dans l'autre, le ninja s'en alla comme le vent dans une fuite furtive face à l'abérration de la situation et poursuivre sa quête... en reprenant la lame car le nain étant sensé être mort ainsi que la prostituée, il fuya l'endroit maintenant maudit par des revenants. Comme quoi même les morts-vivants ne pensent qu'à une seule chose. Faut dire aussi que cette femme était une experte en la matière ^^
La mission accomplie, les poches remplies de lubrifiants, le slip légendaire mis, il se diriga vers un forgeron du village qu'il connaissait bien afin d'ouvrir le coffre en titan.
Enfin arrivé au village, le ninja entama sa recherche de son pôte LE Forgeron mais arrivé dans sa "boutique" il vit l'amulette légendaire de Shindra. Elle permettait d'envoyer dans une autre dimension le katana et ainsi TP la lame dans sa main lorsqu'il le souhaitait. Ne sachant pas la puissance de cet artéfact, le forgeron la lui laissa en échange du coffre car aux yeux de ce dernier le métal du coffre était bien plus intéressant à utiliser que la quelconque magie. Pour lui rien ne vallait une bonne hache à double tranchant.
Etant équipé il parti de chez le forgeron afin de s’empresser de raconter son aventure a son mentor.... Le lieu sacré le plus proche était assez puissant pour établir une projection astrale. Sortant sa pierre-esprit, il commença l'incantation et son mentor ne mit pas longtemps à apparaître. Lui racontant les faits, il vit un regard vide qui semblait réaliser l'implication de cette soudaine réapparition de zombies. N'étant pas encore sûr de ses calculs, son mentor lui expliqua qu'il y avait peu-être des forces en jeu. Un protocole d'invocation permettant la résurrection d'un prince démon. Les implications majeures étaient certaines : si le démon réussissait à entrer en ce monde et avait pleine possession de ses pouvoirs, il les utiliseraient pour...se venger celui qui l'a exiler dans l'autre dimension et forcé l'humanité à ce combattre les uns, les autres. Car il procède d'étrange pouvoir qui sème le trouble dans les esprits des personnes. Et il...réussira sa mission si personne n'empêche son invocation, le mentor l'avait bien précisé. Le ninja se mit alors en route pour cette nouvelle quête. Selon les explications reçues, il existe un petit village nommé Sangata Niku où se trouve un vieux barde édenté détenant des informations sur le rituel d'invocation du prince démon. Arrivant dans ce village, il ne vit personne, mais entendit une vieille complainte accompagnée par un son pourri de ce qui semblait être un didjay-ridoo percé. Il s'avança et s'aperçu que ce n'était que le vent qui soufflait à travers l'instrument.
Marchant d'un pas certain, il épiait chaque recoins des différentes ruelles à la recherche des habitants. C'est au détour

_________________


STUFFAID or POUNAID

Neo
Admin

Messages : 982
Age : 27
Localisation : DTC
Humeur : Moody

http://bakoacrew.frbb.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Il était une fois...

Message par Gadou le Sam 2 Fév - 7:57

Il était une fois un ninja,qui avai des émoroïde. Pour se soigner il trouvaune herbe médicinale ancestrale gardée par une prostituer samouraï au 18 katanas..
Accomplissant des techniques interdites afin de faire obtenir un orgasme tantrique aux clients... La quête sentait le critical error.
Après que le ninja est passer plus de 36h dans du gloubiboulga irlandais, et mit près de 23 branche de persilles dans l'oreille droite,la prostituer commença l'incantation de la technique secrète.
C'est là que tout bascula un nain unijambiste déboula dans la pièce et c'est à ce moment-ci que le ninja se souvient pourquoi il avait tant mal à l'anus ! Tout lui revient en mémoire ! Le pub, la serveuse, le nain mais aussi la mission !
La mission que lui a confier son père,juste avant d'être tuer par une morsure de singe enragé, cette terrible mission qui est : Tuer la prostituer en la sodomisant tout en appliquant l'herbe sur son anus avant. Il saisi alors le nain par sa longue barbe rousse tressée et se mit à frapper la prostituée malgré la douleur qui le transcendait...
la prostituée aux 18 katanas vaincus, l'herbe prête le ninja se mit a l'oeuvre , des heures et des heures plus tard la prostitués toujours vivante, son anus herbeux et dilaté n'a pas encore succombé de la sodomie c'est alors qu'il remarqua du coin de l'oeil que la pièce était plutôt bien meublée. Il se mit donc à fouiller le repaire de la prostituée et il trouva plusieurs objets :
lubrifiant, fouets, kit de réanimation, slip koala légendaire et un mini coffre en titane... ET le célèbre double katana, enchanté et forgé par le plus grand des forgerons samouraï chaman,qui se nomme : Anbiru Jikan !
Spécialiste de l'enchantement , et de la création d'armes de shinobi et de samouraï .Le ninja avait en main un Kogarasumaru, association de deux lames a double tranchant datant de l'époque d'Edo. On pouvait voir sur celui ci, une inscription aux lettres dorées, clair e et précise comme au premier jour: "卒塔婆形" (Sotoba Gata). Un étrange reflet rouge sang était visible, témoin de Haine et de Torture, d'où provenait son nom (Tablette Mortuaire). Elle permettait ainsi à son possesseur, d’acquérir aux techniques ancestrales mémorisée par l'arme lors de guerres incessantes.
Mais le ninja ignorait ce qu'il allait se passer si il utilisait et la puissance dégagé par cette arme lui donna un sentiment d’extrême jouissance à la limite de la perte de conscience, a ce point il décida de donner Anbiru Jikan au nain, qui cela dit au passage avais fini de re-tresser sa barbe rousse tout en ayant piler 4 gallon de biere. Là le nain courant en round criant "BANKAI !!!!!" dans le vide, fini sa course DANS la prostituée. La prostituée et le nain en-boité l'un dans l'autre, le ninja s'en alla comme le vent dans une fuite furtive face à l'abérration de la situation et poursuivre sa quête... en reprenant la lame car le nain étant sensé être mort ainsi que la prostituée, il fuya l'endroit maintenant maudit par des revenants. Comme quoi même les morts-vivants ne pensent qu'à une seule chose. Faut dire aussi que cette femme était une experte en la matière ^^
La mission accomplie, les poches remplies de lubrifiants, le slip légendaire mis, il se diriga vers un forgeron du village qu'il connaissait bien afin d'ouvrir le coffre en titan.
Enfin arrivé au village, le ninja entama sa recherche de son pôte LE Forgeron mais arrivé dans sa "boutique" il vit l'amulette légendaire de Shindra. Elle permettait d'envoyer dans une autre dimension le katana et ainsi TP la lame dans sa main lorsqu'il le souhaitait. Ne sachant pas la puissance de cet artéfact, le forgeron la lui laissa en échange du coffre car aux yeux de ce dernier le métal du coffre était bien plus intéressant à utiliser que la quelconque magie. Pour lui rien ne vallait une bonne hache à double tranchant.
Etant équipé il parti de chez le forgeron afin de s’empresser de raconter son aventure a son mentor.... Le lieu sacré le plus proche était assez puissant pour établir une projection astrale. Sortant sa pierre-esprit, il commença l'incantation et son mentor ne mit pas longtemps à apparaître. Lui racontant les faits, il vit un regard vide qui semblait réaliser l'implication de cette soudaine réapparition de zombies. N'étant pas encore sûr de ses calculs, son mentor lui expliqua qu'il y avait peu-être des forces en jeu. Un protocole d'invocation permettant la résurrection d'un prince démon. Les implications majeures étaient certaines : si le démon réussissait à entrer en ce monde et avait pleine possession de ses pouvoirs, il les utiliseraient pour...se venger celui qui l'a exiler dans l'autre dimension et forcé l'humanité à ce combattre les uns, les autres. Car il procède d'étrange pouvoir qui sème le trouble dans les esprits des personnes. Et il...réussira sa mission si personne n'empêche son invocation, le mentor l'avait bien précisé. Le ninja se mit alors en route pour cette nouvelle quête. Selon les explications reçues, il existe un petit village nommé Sangata Niku où se trouve un vieux barde édenté détenant des informations sur le rituel d'invocation du prince démon. Arrivant dans ce village, il ne vit personne, mais entendit une vieille complainte accompagnée par un son pourri de ce qui semblait être un didjay-ridoo percé. Il s'avança et s'aperçu que ce n'était que le vent qui soufflait à travers l'instrument.
Marchant d'un pas certain, il épiait chaque recoins des différentes ruelles à la recherche des habitants. C'est au détour qu'il rencontra un esprit au ressemblance de femme et au corps vaporeux, le guerrier decida ...

_________________
Arrow Arrow Arrow Arrow Idea

Gadou
GÖLDEN KING
GÖLDEN KING

Messages : 196
Age : 26
Localisation : Tahiti
Humeur : Happy

Revenir en haut Aller en bas

Re: Il était une fois...

Message par Neo le Mer 13 Mar - 13:11

Il était une fois un ninja,qui avai des émoroïde. Pour se soigner il trouvaune herbe médicinale ancestrale gardée par une prostituer samouraï au 18 katanas..
Accomplissant des techniques interdites afin de faire obtenir un orgasme tantrique aux clients... La quête sentait le critical error.
Après que le ninja est passer plus de 36h dans du gloubiboulga irlandais, et mit près de 23 branche de persilles dans l'oreille droite,la prostituer commença l'incantation de la technique secrète.
C'est là que tout bascula un nain unijambiste déboula dans la pièce et c'est à ce moment-ci que le ninja se souvient pourquoi il avait tant mal à l'anus ! Tout lui revient en mémoire ! Le pub, la serveuse, le nain mais aussi la mission !
La mission que lui a confier son père,juste avant d'être tuer par une morsure de singe enragé, cette terrible mission qui est : Tuer la prostituer en la sodomisant tout en appliquant l'herbe sur son anus avant. Il saisi alors le nain par sa longue barbe rousse tressée et se mit à frapper la prostituée malgré la douleur qui le transcendait...
la prostituée aux 18 katanas vaincus, l'herbe prête le ninja se mit a l'oeuvre , des heures et des heures plus tard la prostitués toujours vivante, son anus herbeux et dilaté n'a pas encore succombé de la sodomie c'est alors qu'il remarqua du coin de l'oeil que la pièce était plutôt bien meublée. Il se mit donc à fouiller le repaire de la prostituée et il trouva plusieurs objets :
lubrifiant, fouets, kit de réanimation, slip koala légendaire et un mini coffre en titane... ET le célèbre double katana, enchanté et forgé par le plus grand des forgerons samouraï chaman,qui se nomme : Anbiru Jikan !
Spécialiste de l'enchantement , et de la création d'armes de shinobi et de samouraï .Le ninja avait en main un Kogarasumaru, association de deux lames a double tranchant datant de l'époque d'Edo. On pouvait voir sur celui ci, une inscription aux lettres dorées, clair e et précise comme au premier jour: "卒塔婆形" (Sotoba Gata). Un étrange reflet rouge sang était visible, témoin de Haine et de Torture, d'où provenait son nom (Tablette Mortuaire). Elle permettait ainsi à son possesseur, d’acquérir aux techniques ancestrales mémorisée par l'arme lors de guerres incessantes.
Mais le ninja ignorait ce qu'il allait se passer si il utilisait et la puissance dégagé par cette arme lui donna un sentiment d’extrême jouissance à la limite de la perte de conscience, a ce point il décida de donner Anbiru Jikan au nain, qui cela dit au passage avais fini de re-tresser sa barbe rousse tout en ayant piler 4 gallon de biere. Là le nain courant en round criant "BANKAI !!!!!" dans le vide, fini sa course DANS la prostituée. La prostituée et le nain en-boité l'un dans l'autre, le ninja s'en alla comme le vent dans une fuite furtive face à l'abérration de la situation et poursuivre sa quête... en reprenant la lame car le nain étant sensé être mort ainsi que la prostituée, il fuya l'endroit maintenant maudit par des revenants. Comme quoi même les morts-vivants ne pensent qu'à une seule chose. Faut dire aussi que cette femme était une experte en la matière ^^
La mission accomplie, les poches remplies de lubrifiants, le slip légendaire mis, il se diriga vers un forgeron du village qu'il connaissait bien afin d'ouvrir le coffre en titan.
Enfin arrivé au village, le ninja entama sa recherche de son pôte LE Forgeron mais arrivé dans sa "boutique" il vit l'amulette légendaire de Shindra. Elle permettait d'envoyer dans une autre dimension le katana et ainsi TP la lame dans sa main lorsqu'il le souhaitait. Ne sachant pas la puissance de cet artéfact, le forgeron la lui laissa en échange du coffre car aux yeux de ce dernier le métal du coffre était bien plus intéressant à utiliser que la quelconque magie. Pour lui rien ne vallait une bonne hache à double tranchant.
Etant équipé il parti de chez le forgeron afin de s’empresser de raconter son aventure a son mentor.... Le lieu sacré le plus proche était assez puissant pour établir une projection astrale. Sortant sa pierre-esprit, il commença l'incantation et son mentor ne mit pas longtemps à apparaître. Lui racontant les faits, il vit un regard vide qui semblait réaliser l'implication de cette soudaine réapparition de zombies. N'étant pas encore sûr de ses calculs, son mentor lui expliqua qu'il y avait peu-être des forces en jeu. Un protocole d'invocation permettant la résurrection d'un prince démon. Les implications majeures étaient certaines : si le démon réussissait à entrer en ce monde et avait pleine possession de ses pouvoirs, il les utiliseraient pour...se venger celui qui l'a exiler dans l'autre dimension et forcé l'humanité à ce combattre les uns, les autres. Car il procède d'étrange pouvoir qui sème le trouble dans les esprits des personnes. Et il...réussira sa mission si personne n'empêche son invocation, le mentor l'avait bien précisé. Le ninja se mit alors en route pour cette nouvelle quête. Selon les explications reçues, il existe un petit village nommé Sangata Niku où se trouve un vieux barde édenté détenant des informations sur le rituel d'invocation du prince démon. Arrivant dans ce village, il ne vit personne, mais entendit une vieille complainte accompagnée par un son pourri de ce qui semblait être un didjay-ridoo percé. Il s'avança et s'aperçu que ce n'était que le vent qui soufflait à travers l'instrument.
Marchant d'un pas certain, il épiait chaque recoins des différentes ruelles à la recherche des habitants. C'est au détour qu'il rencontra un esprit au ressemblance de femme et au corps vaporeux, le guerrier decida de la suivre afin de retirer quelques informations concernant

_________________


STUFFAID or POUNAID

Neo
Admin

Messages : 982
Age : 27
Localisation : DTC
Humeur : Moody

http://bakoacrew.frbb.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Il était une fois...

Message par Dk le Jeu 13 Mar - 18:38

Il était une fois un ninja,qui avai des émoroïde. Pour se soigner il trouvaune herbe médicinale ancestrale gardée par une prostituer samouraï au 18 katanas..
Accomplissant des techniques interdites afin de faire obtenir un orgasme tantrique aux clients... La quête sentait le critical error.
Après que le ninja est passer plus de 36h dans du gloubiboulga irlandais, et mit près de 23 branche de persilles dans l'oreille droite,la prostituer commença l'incantation de la technique secrète.
C'est là que tout bascula un nain unijambiste déboula dans la pièce et c'est à ce moment-ci que le ninja se souvient pourquoi il avait tant mal à l'anus ! Tout lui revient en mémoire ! Le pub, la serveuse, le nain mais aussi la mission !
La mission que lui a confier son père,juste avant d'être tuer par une morsure de singe enragé, cette terrible mission qui est : Tuer la prostituer en la sodomisant tout en appliquant l'herbe sur son anus avant. Il saisi alors le nain par sa longue barbe rousse tressée et se mit à frapper la prostituée malgré la douleur qui le transcendait...
la prostituée aux 18 katanas vaincus, l'herbe prête le ninja se mit a l'oeuvre , des heures et des heures plus tard la prostitués toujours vivante, son anus herbeux et dilaté n'a pas encore succombé de la sodomie c'est alors qu'il remarqua du coin de l'oeil que la pièce était plutôt bien meublée. Il se mit donc à fouiller le repaire de la prostituée et il trouva plusieurs objets :
lubrifiant, fouets, kit de réanimation, slip koala légendaire et un mini coffre en titane... ET le célèbre double katana, enchanté et forgé par le plus grand des forgerons samouraï chaman,qui se nomme : Anbiru Jikan !
Spécialiste de l'enchantement , et de la création d'armes de shinobi et de samouraï .Le ninja avait en main un Kogarasumaru, association de deux lames a double tranchant datant de l'époque d'Edo. On pouvait voir sur celui ci, une inscription aux lettres dorées, clair e et précise comme au premier jour: "卒塔婆形" (Sotoba Gata). Un étrange reflet rouge sang était visible, témoin de Haine et de Torture, d'où provenait son nom (Tablette Mortuaire). Elle permettait ainsi à son possesseur, d’acquérir aux techniques ancestrales mémorisée par l'arme lors de guerres incessantes.
Mais le ninja ignorait ce qu'il allait se passer si il utilisait et la puissance dégagé par cette arme lui donna un sentiment d’extrême jouissance à la limite de la perte de conscience, a ce point il décida de donner Anbiru Jikan au nain, qui cela dit au passage avais fini de re-tresser sa barbe rousse tout en ayant piler 4 gallon de biere. Là le nain courant en round criant "BANKAI !!!!!" dans le vide, fini sa course DANS la prostituée. La prostituée et le nain en-boité l'un dans l'autre, le ninja s'en alla comme le vent dans une fuite furtive face à l'abérration de la situation et poursuivre sa quête... en reprenant la lame car le nain étant sensé être mort ainsi que la prostituée, il fuya l'endroit maintenant maudit par des revenants. Comme quoi même les morts-vivants ne pensent qu'à une seule chose. Faut dire aussi que cette femme était une experte en la matière ^^
La mission accomplie, les poches remplies de lubrifiants, le slip légendaire mis, il se diriga vers un forgeron du village qu'il connaissait bien afin d'ouvrir le coffre en titan.
Enfin arrivé au village, le ninja entama sa recherche de son pôte LE Forgeron mais arrivé dans sa "boutique" il vit l'amulette légendaire de Shindra. Elle permettait d'envoyer dans une autre dimension le katana et ainsi TP la lame dans sa main lorsqu'il le souhaitait. Ne sachant pas la puissance de cet artéfact, le forgeron la lui laissa en échange du coffre car aux yeux de ce dernier le métal du coffre était bien plus intéressant à utiliser que la quelconque magie. Pour lui rien ne vallait une bonne hache à double tranchant.
Etant équipé il parti de chez le forgeron afin de s’empresser de raconter son aventure a son mentor.... Le lieu sacré le plus proche était assez puissant pour établir une projection astrale. Sortant sa pierre-esprit, il commença l'incantation et son mentor ne mit pas longtemps à apparaître. Lui racontant les faits, il vit un regard vide qui semblait réaliser l'implication de cette soudaine réapparition de zombies. N'étant pas encore sûr de ses calculs, son mentor lui expliqua qu'il y avait peu-être des forces en jeu. Un protocole d'invocation permettant la résurrection d'un prince démon. Les implications majeures étaient certaines : si le démon réussissait à entrer en ce monde et avait pleine possession de ses pouvoirs, il les utiliseraient pour...se venger celui qui l'a exiler dans l'autre dimension et forcé l'humanité à ce combattre les uns, les autres. Car il procède d'étrange pouvoir qui sème le trouble dans les esprits des personnes. Et il...réussira sa mission si personne n'empêche son invocation, le mentor l'avait bien précisé. Le ninja se mit alors en route pour cette nouvelle quête. Selon les explications reçues, il existe un petit village nommé Sangata Niku où se trouve un vieux barde édenté détenant des informations sur le rituel d'invocation du prince démon. Arrivant dans ce village, il ne vit personne, mais entendit une vieille complainte accompagnée par un son pourri de ce qui semblait être un didjay-ridoo percé. Il s'avança et s'aperçu que ce n'était que le vent qui soufflait à travers l'instrument.
Marchant d'un pas certain, il épiait chaque recoins des différentes ruelles à la recherche des habitants. C'est au détour qu'il rencontra un esprit au ressemblance de femme et au corps vaporeux, le guerrier decida de la suivre afin de retirer quelques informations concernant ce lieu étrange, et sur les secret qu'il renferme.

_________________

Dk
GÖLDEN KING
GÖLDEN KING

Messages : 264
Age : 26
Localisation : In Da BBC
Humeur : Kill Z

Revenir en haut Aller en bas

Re: Il était une fois...

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 22:42


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum